• Les points sur les i

     

    Un ami d'enfance de l'agresseur du collège de Meyzieu explique la souffrance de son "pote."
    Il connaît bien celui qui a été mis en examen après l'agression lundi de trois élèves, au couteau, au collège Olivier-de-Serres de Meyzieu.
    Ils étaient ensemble à l'école primaire. Il est choqué par tout ce qu'il entend sur celui qu'il décrit comme "un gars super sympa, souriant, mais qui souffrait beaucoup". Il raconte au Post.

    Comment avez-vous réagi quand vous avez appris la nouvelle?
    "Des copains me l'ont dit. Je me suis dit "Ah, merde!" Je me suis demandé comment il avait pu en arriver là, mais je me suis dit qu'il avait dû en avoir trop marre."

    De quoi?
    "De tout ce qu'il subissait, tout le temps, depuis l'enfance. Depuis la mort de son père quand il avait 6 ans, il se faisait traiter tout le temps par les autres. Ils lui disaient "Nique ton père", "Fils de chienne", "Ton père c'est une pute",....Il se faisait aussi cracher dessus, insulter, frapper, tout le temps...Par exemple quand il arrivait quelque part, il entendait "Tiens, v'là le gros sac, nique ton père"..."

    Comment réagissait-il?
    "Il ne réagissait pas trop, il ne savait pas se battre. Il encaissait."

    Est-il gothique?
    "Pas du tout, c'est des conneries tout ça: "tendances gothiques, influences sataniques",...N'importe quoi! Il s'habillait en couleurs, portait des Vans et aimait le métal, c'est tout. Il est super sympa, souriant, tout. Des fois il s'habillait en noir, comme moi, c'est pas pour ça qu'on est gothiques!"

    S'intéresse-t-il particulièrement aux tueries américaines, à Columbine ?
    "Non, ça aussi c'est des conneries. C'était juste un souffre-douleur."

    Que pensez-vous de tout ça?
    "Pas grand-chose. C'est n'importe quoi la justice. J'suis sûr que lui il va tout prendre et que ceux qui l'ont traité pendant des années n'auront rien du tout...."

    Au moins des précisions sont faites ce qui est bien , ce mec doit assumer ce qu'il a fait j'en conviens , mais ne faudrait-il pas un jour penser à s'attaquer aux "moqueurs" qui sont quasiment toujours les éléments déclencheurs de ce genre de tueries ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :